27 nov. 2009

Le coupable est...

Cet aprèm, Antoine jouait sans bruit dans le salon... louche... très louche.
J'arrive, il pose mon appareil photo et court vers moi en disant "câlin, câlin" =  "j'ai fait une grosse connerie, mais hein que je suis mignon?"

Ce soir, je trouve 227 photos de ce genre dans mon appareil :

ce serait très petit d'en profiter pour me dire de faire les poussières chez moi, l'oeil de l'artiste n'est pas toujours flatteur

Et pour ceux qui défendent ardemment Antoine, qui pensent que j'accuse trop vite, et que c'est peut-être Mystie la fautive (elle en prend tellement dans la gueule en ce moment, elle peut bien prendre ça), j'ai des preuves :



Mais oui, oui, il est mignon...

Flashement vôtre,
Elise

Aucun commentaire:

Publier un commentaire