7 oct. 2009

Bougnateries

Chers fidèle(s) lecteur(s),
Yep, on est partis bougnater quelques jours, et ça fait du bien (fouchtra!).
Antoine s'est montré fidèle à lui-même (mignon à croquer - crise molle - adorable - crise de la statue hurlante - trop chou (d'Auvergne, naturellement) - grosse mandale dans la tête de sa mère - ...) et moi, ben comme d'hab', hein, jolie douce, gentille, drôle, intelligente...
On a bien profité de la famille, ils l'ont tous trouvé très grand, changé (sniiiif). Et Antoine a vite repris les bonnes habitudes arrivé ici.
Allez, pour la peine, quelques photos qui ne correspondent pas du tout à l'ambiance du week-end (mettez 3 gosses de moins de 3 ans dans 25 m2, les moments studieux sont relativement rares)




Merci donc à tous pour votre chaleureux accueil, on se refait ça très vite...



Et pour finir, une petite parole d'Antoine :
En voiture, sur le chemin du retour. Il me tend sa tasse à bec, son doudou, ses jouets... Au bout d'un moment :
Moi : "Arrête Antoine, je peux plus prendre tout ça, je conduis."
Lui : "...." *boudin*
Puis :
Antoine : "a soif"
Moi (en lui tendant sa tasse à bec) : "Tiens mon chéri".
Lui : "Peux pas, conduis aussi"
Il a pas rajouté "et toc", mais le coeur y était.

Bougnatement vôtre,
Elise



PS : allez, la famille, vous pouvez respirer. Je n'ai pas mis sur le World Wild (!) Web des photos comme :


ouvoire même















Ouf! (et restez gentils, j'en ai des pires)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire